top of page

Résolution N°1 pour 2023 : muscler ses neurones



Les dernières années nous ont apporté leur lot d’événements imprévus, de surprises et nous vivons ces hasards sans qu'on l'ait demandé, sans avoir toutes les solutions pour savoir comment agir toutes circonstances. En improvisation, comme dans la vie, on ne maîtrise presque rien.


Comment réussir à improviser, pratiquer ce magnifique art de l’imprévu ?

Improviser, c'est se jeter dans l'inconnu, sortir de sa zone de confort sans risque. Encore faut-il vouloir faire le grand saut. Pas simple pour notre cerveau. Il faut effectuer une gymnastique mentale, gourmande en énergie, pour basculer du mode automatique au mode adaptatif: faire taire ses petites voix négatives, arrêter de se juger, ne pas trop réfléchir, et s'amuser.

C'est à partir de ce moment-là que l'on peut se détendre et prendre du plaisir à ce que l'on fait.


Les principes de base qui régissent la capacité pour oser improviser sont les suivants : acceptation, écoute, implication, ouverture d’esprit, esprit collectif et plaisir.

Lorsqu’on parle de soft skills, de développement des savoir-être et du oser faire, la pratique de l’improvisation théâtrale appliquée (ITA) nous apporte une aide précieuse.


L'improvisation suppose une écoute attentive et une réactivité de tous les instants. Il est impératif d'être complétement immergé dans l'instant présent pour pouvoir réagir en temps réel aux émotions, à l'énergie de l'autre.

En effet, improviser, c'est aussi s'ouvrir à l'autre, lui être utile afin qu’il ait la place pour s'exprimer, accueillir son influence, composer ensemble, tout en gardant son identité, sa cohérence propre. Et ce sont ces compétences, ces soft skills qui sont de plus en plus attendues et demandées chez les managers.

Comment les développer, comment devenir un manager neuro amical ? Comment rebondir face à l'incertitude ?


Question d’entrainement : Plus vous vous entraînez, plus vous aurez de facilité à improviser !

L’ITA peut être très profitable à l’entreprise. Derrière une séance de fitness des neurones, ludique mais exigeante, il y a une approche dynamique, reposant sur les neurosciences, une façon d’explorer de nouvelles voies pour de développer son efficacité professionnelle, d'être plus agile dans les situations à forts enjeux pour bien communiquer, manager, négocier, répondre aux objections, convaincre, influencer.


Pourquoi un fitness des neurones régulier vous permet-il d'être plus compétent ?

Je le constate depuis plus de 20 ans que je pratique que je m’entraîne à l’improvisation et les neurosciences l’expliquent : s'entraîner à improviser, c'est créer des connexions neuronales supplémentaires pour aller muscler son cortex préfrontal, là où se situent la flexibilité et la capacité de s'adapter à des situations complexes et nouvelles.


Que nous réserve 2023 ? De l’imprévu, bien sûr.

Alors, entraînez-vous ! Inscrivez les séances de fitness des neurones dans vos bonnes pratiques, vos bonnes résolutions, vos plans de formation et devenez encore plus flexible, serein, réactif face à l'imprévu.


Découvrez les ateliers et formations IMPROOVITY ici : https://www.improovity.com/improovity-ateliers-et-formations

Posts à l'affiche
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page