top of page

L'improwerment : doper l'entreprise autrement



développer son intelligence adaptat
improwerment pour doper l'intelligence adaptative

Crise des gilets jaunes, crise sanitaire globale avec confinement, crise climatique, crise des semi-conducteurs, «crise » en Ukraine, tensions au Moyen-Orient : depuis 2019, il y a de quoi criser !


Tant d’imprévus ont eu un impact sur tous les secteurs de l’économie et ont accéléré la perception VICA, volatile, incertain, complexe et ambigu de notre monde qui change de manière rapide et imprévisible, d’où son nom.

La planification à long et moyen termes devient délicate en raison des changements dynamiques et systémiques. Certains perdent tout espoir de pouvoir se projeter dans le futur et cherchent plutôt à se concentrer sur une adaptation efficace aux conditions changeantes. Et comme l’a écrit Edgar Morin :

« Nous essayons de nous entourer d’un maximum de certitudes, mais vivre, c’est naviguer dans une mer d’incertitudes, à travers des îlots et des archipels de certitudes sur lesquels on se ravitaille… » .


L’adaptation au changement est une compétence de plus en plus recherchée et heureusement, cette souplesse peut être développée et entraînée. Comment motiver les cerveaux de l'entreprise pour les faire passer d'un fonctionnement automatique à un mode adaptatif ?


Les neurosciences connaissent depuis peu des développements impressionnants, révélant les mécanismes de l'apprentissage, de la motivation, de la prise de décision, du leadership qui intéressent le monde de l'entreprise. Dans ce domaine, l'improwerment, ensemble d’exercices de dynamique neurocomportementale issus de l’improvisation théâtrale, appliquée à l'entreprise et des neurosciences, est un formidable outil d’empowerment facilitant la neuroplasticité du cerveau et rapidement adaptable dans l'entreprise car accessible à tous. Les principes de base qui régissent la capacité à improviser sont les suivants : acceptation, écoute, implication, ouverture d’esprit, esprit collectif et plaisir.

Lorsqu’on parle de soft skills, de développement des savoir-être et du oser faire, la pratique de l’improvisation théâtrale appliquée (ITA) nous apporte une aide précieuse et l’improwerment invite à faire connaissance avec ce puissant moyen d'expression de l'intelligence collective, révélateur du talent, du potentiel des équipes et formidable atout pour la marque employeur


Pour éviter de réagir aux changements imprévus par la fuite ou la lutte, il faut oser, essayer, expérimenter des changements légers et les prendre comme des exercices permettant à notre cerveau de s’adapter plus rapidement.


Ces modifications permettent à notre cerveau de se connecter avec le mode adaptatif et de construire de nouveaux chemins neuronaux. La meilleure nouvelle est que l’expérience de la nouveauté et le fait d’être mis au défi mentalement lors des ateliers d’improwerment font beaucoup de bien. Généralement, les stagiaires finissent les exercices avec un grand sourire, fatigués en ponctuant d’un : « c’est pas facile mais c’est génial ».


Les neurosciences sont efficaces dans un environnement VICA, pour défier les biais cognitifs, développer la capacité du collaborateur, du manager à regarder et à écouter au-delà de leurs domaines d’expertise fonctionnels afin de bien comprendre leur environnement et à penser « outside the box ». Le leader pourra ainsi développer sa souplesse et sa curiosité, sa capacité de communiquer au sein de l’organisation et d’agir rapidement pour appliquer des solutions qui peuvent remettre en cause certains process établis. L’agilité naît de l’intelligence collective et ne peut être décrétée : Elle se travaille.


Cela implique une toute autre approche de la formation et du développement des collaborateurs notamment les nouvelles générations Y et Z, nées avec les changements du monde actuel, vivant avec le digital et très attentifs au sens du travail et aux valeurs des entreprises ainsi qu’à l’attitude du management. Ils ont des difficultés à considérer une autorité descendante et privilégie une approche collaborative et de mentoring.


Gros défis pour les entreprises, trop souvent ancrées dans leurs anciennes habitudes et schémas organisationnels.

Pourtant, il y a tout intérêt à créer une dynamique de système relève et agir sur un levier positif en intégrant l’improwerment se révèlera profitable pour le salarié, le manager.


L'improwerment, c'est comme un training. Au travers des séries d’exercices, des mises en situation et des réflexions maïeutiques, le collaborateur percevra les avantages à faire preuve

· de confiance en soi, aux autres, au monde, à ses capacités à faire face et s’adapter

· d’audace, pour oser prendre des risques, ne pas subir la situation et apprendre de ses échecs

· de coopération, pour s’enrichir de la diversité des points de vue, avis, analyses

· de capacité à relativiser, pour prendre de la hauteur, différencier ce sur quoi on peut agir et ne peut pas agir

· de positivisme, afin de se concentrer sur les bénéfices qu’apporte ce nouvel environnement

· d’humilité, apprendre à lâcher prise, à accepter de ne pas tout savoir ni pouvoir tout prévoir et maîtriser


Par ailleurs, un improwerment sera source de bénéfices pour l’entreprise en terme de marque employeur : qualité de service, productivité et compétitivité accrues, cohésion de groupe renforcée, engagement et implication du collaborateur dans la vie de l’entreprise,


Et si oser l’inédit vous permettait d’avancer au vent créatif de l’imprévu dans le monde VICA ? L’improwerment comme nouvel atout de la culture d'entreprise d’un monde du travail où chacun unirait sens et implication, serait-elle une des clés du meilleur des mondes du travail ?


IMPROOVITY propose des parcours pédagogiques, des séances d’improwerment.

Pour en savoir plus, contactez-nous ici.

Posts à l'affiche
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page